Première récolte pour EM'API

L'association d'apiculture de l'École d'ingénieurs des Mines d'Alès, EM'API, vient de faire sa première récolte de miel ! Créée en septembre 2015 sous l'impulsion de Gaëtan, elle réunit une bonne trentaine de membres qui ont installé un ambitieux rucher d'une dizaine de colonie.

Le rucher mis en place par EM'API

 

Malheureusement les essaims hivernés et réceptionnés en avril étaient d’une piètre qualité et malades pour 2 d’entre eux. Ils ont donc eu beaucoup de difficultés à se développer et n'ont que très peu visité les hausses. 

4 frelons asiatiques tués
          4 frelons asiatiques tués, il aura fallu de nombreux coups de pied pour en venir à bout !

 

 

 

 

Nos faibles colonies ont de plus fait face aux frelons asiatiques. A chacune de nos visites nous les voyons tourner autour de nos ruches et embarquer de temps à autre une pauvre abeille. Heureusement aucune colonie n’a péri à cause de leur présence mais il est certain qu’elle a freiné le développement harmonieux des ruches.

Nous en avons tué une bonne trentaine avec les moyens du bord et avons posé des pièges ; ils n'ont pas l’air d’être très efficaces.

 

 

 

 

 

 

 

Malgré ceci nous sommes enthousiastes et confiants pour la suite de l’aventure. En effet, les premières années (1A) viennent de faire leur rentrée et nombreux sont les curieux qui souhaitent découvrir le monde des abeilles ; aussi bien au cours d’une simple visite que dans l’idée de prendre part à l’association. Ils ont eu la chance de participer à la première récolte, à l’extraction et à la mise en pot !

Les 1A sur le rucher pour la première fois

 

L’extraction et les joies de pouvoir gouter le miel directement sur les cadres leur a énormément plu !

Désoperculation des cadres avant l'extraction

 

 

Les 78 pots que nous avons obtenus à la suite de la récolte

 

 

 

20kg mis en pot. De quoi organiser une dégustation et vendre quelques pots. Pour une première, ça n’est pas si mal.

 

 

François, l'enseignant chercheur en train d'expliquer le fonctionnement de la ruche aux novices
          Enseignant chercheur, François Pfister donne des explications aux novices

 

 

 

Nous n’allons bien entendu pas nous arrêter en si bon chemin et notre projet poursuit son cours.

 

  • La première des actions sur laquelle nous allons nous concentrer est une campagne de financement participatif ; elle doit servir à rembourser les fonds qui ont été avancés.
  • En parallèle nous sensibilisons et initions les 1A aux joies de l’apiculture. Des visites sont organisées sur le rucher, des dégustations de miel et de produits dérivées (hydromel, bonbon au miel) ont lieu et c’est toujours un grand succès.
  • Nous souhaitons communiquer plus largement sur notre association et ce au niveau national. L’idée est de susciter la création de nouveaux ruchers dans d’autres écoles d’ingénieurs.
  • Enfin, le rucher étant maintenant bien implanté nous souhaitons mettre en place des visites pédagogiques destinées aux lycéens/collégiens d’Alès.

 

N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook pour vous tenir informé de nos dernières avancées, à consulter notre Blog pour en apprendre un peu plus sur nous et à relayer cet article dans votre entourage. Plus on parle de l’association et mieux elle se portera ;)